dimanche 5 avril 2015

Pourquoi une souscription ? (5/5)



Pourquoi une souscription ? Cédez-vous à un effet de mode ? Est-ce une souscription ou une pré-vente ?

Au moment même où l'éditeur a choisi la souscription comme mode de financement, nous nous sommes attendus à recevoir ce type de questions. Nous avons donc prévu de publier un article qui expliquerait ce choix et détaillerait quelque peu ce que nous envisageons grâce à lui.


ecryme


S’il est vrai que les souscriptions se multiplient pour le lancement de jeux de rôle, nous voyons de manière plus ou moins marquée deux tendances ressortir du côté des éditeurs (du moins ceux que nous suivons) : la souscription comme unique méthode de financement de leur projet et la souscription qui permettra d’améliorer le produit. C’est vers cette seconde optique que nous nous orientons.

Pour nous, auteurs
Cela permet de proposer plus de scénarios. En effet, les suppléments de scénarios se vendent moins que ceux de contexte. Mais selon nous ils sont indispensables pour ancrer une gamme dans la durée, parce qu'ils montrent en pratique les potentialités du jeu. Ce sont également des aides de jeu idéales en présentant des idées de personnages, de lieux hauts en couleur ou des idées d'intrigues dans lesquels piocher pour les MJ qui aiment construire eux-mêmes leurs propres campagnes. Plusieurs paliers importants seront ainsi marqués par l'apparition de scénarios supplémentaires jusqu'à former de véritables recueils.

Pour les illustrateurs
C’est l’occasion de donner une démonstration de leurs talents, car plus la somme augmentera et plus le livre grossira et donc le nombre d'illustrations qu'ils auront à fournir Toutes auront le même niveau d'excellence grâce aux deux talentueux illustrateurs avec lesquels nous collaborons :

- Emile Denis (Trône de fer, Star Wars Edge of the Empire, Pathfinder, Keltia, Asgard…)

ecryme


- Rémi « Remton » Le Capon (Ombres d’Esteren, Metal Adventures, Shade…)
 
ecryme

Pour Matagot
C’est le moyen de travailler sur un produit le plus abouti possible. Te Deum pour un massacre ou Metal Adventure avaient déjà placé la barre relativement haut. Avec Écryme, l'éditeur entend bien se surpasser et en faire sa nouvelle carte de visite en matière de jeu de rôle. Entre ces envies et la réalité économique, la souscription semble la méthode de financement idéale.

Pour les souscripteurs
Nous ne dévoilerons pas aujourd’hui les paliers et les contreparties de la souscription, car non seulement nous préférons laisser la primeur à Matagot, mais quelques devis sont encore en cours de réalisation. Toutefois, nous sommes partis du principe que la personne (ou la boutique) qui souscrirait bénéficierait de nombreuses offres exclusives (édition collector, boite de qualité, suppléments additionnels…) pour la remercier de nous accorder sa confiance.
 
Il ne reste alors plus qu’une dernière question : ça sort quand ?


Normalement, la souscription devrait être lancée en juin. Pour la petite histoire, elle était censée coïncider avec la réédition du roman Bohème aux éditions Mnémos, mais nous avons préféré la décaler. Nous voulions en effet avancer un peu plus sur le projet plutôt que de prendre le risque d'allonger le délai entre la fin de la souscription et la sortie des livres.

En ce moment, l’équipe technique de Matagot travaille d’arrache-pied sur la mise en page, afin d’avoir un produit fini dans lequel il n'y aurait que des illustrations et des textes supplémentaires à ajouter (mise en page déjà faite, relecture des chapitres mis en pages faite...). De même, les « bonus » sont en cours d’écriture, relectures et tests. Ceci afin de ne pas nous retrouver dépassés en cas de succès, ce que nous espérons (le succès, pas d'être dépassés).
 


1 commentaire:

  1. A y est, on est en Juin. Alors c'est pour quand ?
    :D

    RépondreSupprimer